Les équipes du SCAB 63

Interviews

Un anniversaire ?

«   avril 2014   »

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Le Forum


Les news de Basquetebol

Les news de la LFB

France

France - L'Union accroche Villeurbanne pendant 15 minutes seulement, (66-80)

Trop d'imprécisions dans les 25 minutes suivantes.

De retour sur leurs terres à Fleury, les clermontoises espéraient accrocher les Villeurbannaises qu'elles affrontaient pour la 4ème fois de la saison avec une particularité pour les 3 précédentes confrontations : l'équipe qui recevait s'est toujours inclinée.

Dès l'entame du 1er QT, les clermontoises, très en jambes et en réussite, prenaient de vitesse des visiteuses qui n'étaient pas encore rentrées dans la rencontre. La réussite clermontoise contrastait avec la série d'échecs des villeurbannaises ce qui donnait un écart qui grandissait jusqu'à 7 points au terme du 1er QT.
Lors du 2ème QT, les visiteuses, toujours empruntées en attaque comme en défense, laissaient les clermontoises se constituer un avantage net et inespéré de 12 points en milieu de 2ème QT (31/12) quand un vent de révolte souffla dans le camp villeurbannais peu habitué à de tels débuts de matchs. Les 5 dernières minutes montraient que le message était reçu 5 sur 5, l'écart fondait à vue d'œil et les villeurbannaises pointaient même en tête à la pause (34/33).
Côté clermontois, l'enthousiasme de début de match était très vite retombé. Les initiatives individuelles, qui avaient déséquilibré le jeu villeurbannais en début de match, ne gênaient plus la défense resserrée des visiteuses. Toute une stratégie à repenser pour les 2 derniers QT.
À la reprise, toujours sans titulaire à la menée, les clermontoises ne retrouvaient pas de solutions collectives pour déborder la défense visiteuse bien en place, elles laissaient leurs adversaires se détacher, l'adresse des unes et la maladresse des autres expliquant l'écart qui atteignait 6 points à la fin du 3ème QT.
Le 4ème QT, comme la semaine précédente, allait saler l'addition. Abandonnant la victoire à leurs adversaires, les clermontoises laissaient les villeurbannaises prendre un avantage conséquent. La fatigue des unes contrastant avec le punch des autres, si bien que l'écart dépassait les 20 points dans les dernières minutes (80/59) avant qu'un sursaut d'orgueil ne le ramène à 14 points. Score final : 80/66.
Pas assez d'envie de jouer, sentiment d'avoir réussi le match quand leur avantage atteignait 12 points en 2ème QT, trop (trop trop) de maladresses pour les clermontoises pour espérer inquiéter l'équipe de Villeurbanne pendant 40 minutes. Belle réaction des villeurbannaises qui ont su revenir dans la partie après un départ poussif.

Prochain RDV: à Fleury, dimanche 29 à 13h15 contre FC Lyon.

Tous les résultats de la dernière journée

Admin, le mardi 24 mars 2009 à 11h 24mn
0 commentaire(s)

France - À Aix-Venelles, l'Union résiste plus de 25 minutes puis cède dans le dernier QT, (76-52)

L'absence des meneuses de jeu préjudiciable.

Pour leur 2ème déplacement consécutif au pays du Soleil, l'Union devait faire face à un problème important : Pas de meneuses (indisponibles), pas d'ailières (reconverties en meneuses). Situation singulière pour affronter le leader de la poule, les joueuses avaient conscience qu'elles devaient jouer toutes à leurs maximums pour tenir tête aux aixoises.

Le premier QT voyait les joueuses locales partir tambours battants, 2 paniers primés leur donnaient un avantage qui allait faire l'accordéon pendant tout le premier QT (3 à 8 points). Les pertes de balles des visiteuses (marchers, passes hasardeuses) ne permettaient pas aux clermontoises de rester au contact des aixoises. Fin de QT : 21/13 pour Aix.
Lors du 2ème QT, les visiteuses, mieux organisées, réduisaient rapidement l'écart, le match montait en intensité et en qualité, les clermontoises faisant plus que jeu égal avec leurs adversaires, elles revenaient à 3 points d'Aix. Les dernières minutes permettaient aux joueuses locales de se ressaisir en tirant profit de maladresses clermontoises. QT équilibré (19/19) et de toute beauté laissant toutes leurs chances aux visiteuses. MT : 40/32.
Comment réduire l'écart face à une équipe qui ne cède rien ? L'avantage en taille des clermontoises pourrait être une piste pour ébranler le collectif aixois. A condition que le groupe soit solidaire dans les 20 minutes qui suivent...
A la reprise de jeu, les 2 équipes revenaient sur le même tempo, les clermontoises faisant douter les aixoises à plusieurs reprises, l'écart se réduisant jusqu'à 4 points, lorsqu'arrivait le cap de la 28ème minute qui avait déjà été fatal aux clermontoises au match aller. La lucidité laissant sa place à la fatigue dans les rangs des clermontoises, l'écart inexorablement passe au dessus des 10 points. Fin de 3ème QT : 55/43.
Le dernier QT allait être les 10 minutes de trop pour les clermontoises, le terrain devenant de plus en plus long à remonter, les passes imprécises, les consignes et la solidarité oubliées …. Les dernières minutes, à sens unique, permettaient aux aixoises virevoltantes de conclure plusieurs mouvements collectifs à la vitesse du Mistral qui soufflait à l'extérieur. Score final : 76/52.

Dernier QT à oublier pour retenir la bonne énergie des 2èmes et 3èmes QT. Plus de concentration tout au long de la partie aurait permis d'éviter une douzaine de marchers (soit près de 10 mètres mis bout à bout...).

Prochain RDV: à Fleury, dimanche 22 à 13h15 contre Villeurbanne.

Tous les résultats de la dernière journée

Admin, le mardi 17 mars 2009 à 00h 00mn
0 commentaire(s)

France - Reprise victorieuse près du pont d'Avignon, 62-53

Une victoire dans le Sud est toujours bonne à prendre.

Après une pause de cinq semaines, les Minimes France retrouvaient la compétition en effectuant le premier de leurs 3 longs déplacements. Cette rencontre entre les 2 équipes de bas de classement s'annonçait indécise, les clermontoises étant privées jusqu'à la fin du championnat de leur meneuse de jeu Thaïs dont le pouce droit avait durement souffert lors du match précédent.

Le début de rencontre était timide des deux côtés, les clermontoises craignant la taille impressionnante de l'intérieure locale (pas loin d'1m 90). Petit à petit, le jeu se débridait sans qu'aucune des 2 équipes ne prenne un avantage conséquent, un mince écart au bénéfice des clermontoises après 10 minutes (14/12).
Le 2ème QT allait permettre aux clermontoises de se détacher en alternant les tirs lointains et les initiatives pour se rapprocher du cercle. Plus en jambes et plus précises, elles poussaient régulièrement les joueuses locales à la faute, prenant un avantage de 9 points à la pause.
Dans ce match de reprise, aucune des 2 formations n'était en surchauffe, les clermontoises devant rester attentives à une réaction locale et essayer de mettre à profit toutes les ouvertures laissées en défense.
Le 3ème QT tournait franchement au bénéfice des visiteuses moins pénalisées au nombre des fautes. Elles profitaient de l'absence de l'intérieure avignonnaise retenue sur le banc pour 4 fautes pour dominer sous le cercle et convertir un nombre important de rebonds offensifs. L'écart atteignait 20 points à la fin du QT.
Durant le dernier QT, avec leur pivot revenue sur le terrain, les avignonnaises commençaient à réduire l'écart. Sans se désunir les clermontoises géraient la fin de match en profitant de plusieurs ballons de contre. Elles gardaient jusqu'à l'ultime minute un écart au dessus de dix points, la sirène mettant un terme à la rencontre sur la marque de 62/53.

Prochaine rencontre, dimanche 15, à Aix-Venelles, leader de la poule qui a connu ce week-end son premier revers de la 2ème phase. La partie s'annonce difficile, toutes les joueuses devront être à leurs maximums. Pas facile de gagner en terre aixoise. 40 minutes de zone en perspective !!

Tous les résultats de la dernière journée

Admin, le mercredi 11 mars 2009 à 12h 20mn
0 commentaire(s)

France - À domicile, Clermont laisse filer la victoire contre Hyères-Toulon, 76-73

Une fois de plus, le lièvre n'a pas rattrapé la tortue.

Une semaine après une modeste performance à FC Lyon, les clermontoises recevaient les varoises de Hyères-Toulon. Equipe sans grands gabarits mais avec des joueuses dynamiques avec du punch à revendre.

Les joueuses de Clermont étaient les plus rapides en action prenant, dès le début, un petit avantage (10/3) mais rapidement la fébrilité venait rapidement mettre le désordre dans les rangs des clermontoises qui prenait en quelques minutes 10 points sans en rendre un seul. Tant bien que mal, elles limitaient les dégâts à la fin du 1er QT atteint sur la marque serrée de 20 à 19. Match débridé qui voyait le ballon voyager d'un bout à l'autre du terrain en permanence.

Le 2ème QT laissait beaucoup de places aux initiatives des joueuses audacieuses des 2 camps, les largesses des défenses permettaient au score de croître rapidement. Les deux équipes se tenant à quelques points d'écart, les varoises faisant toujours la course en tête en raison d'une série de maladresses des joueuses locales peu habituées à shooter avec la planche !!! L'écart réduit de 3 points en faveur des visiteuses à la mi-temps (39/36) laissait penser que la rencontre pouvait basculer en faveur des clermontoises après la pause si toutefois elles s'appliquaient dans l'exercice du tir.

Pas d'amélioration sensible en début de 3ème QT, toujours autant de maladresses, de balles perdues et de peu de combativité dans la conquête du ballon. Une série de changements improductifs donnaient aux visiteuses l'occasion de se détacher. Les clermontoises ne trouvant pas de solutions pour contrer les petits gabarits varois qui perçaient sans trop de difficultés la défense locale trop laxiste. Fin de 3ème QT (60/50).

Le 4ème QT est bien souvent la dernière solution pour se reprendre. Hélas, il faut sentir de l'envie et de l'engagement pour retourner une situation compromise. Les premières minutes de ce QT voyait davantage, les visiteuses accroître leur avantage (68/52 à 7 minutes de la fin).

La fin de la rencontre, c'est Jean de la Fontaine qui vous la raconte :

  • De partir tard. Il broute, il se repose ;
  • Il s'amuse à toute autre chose
  • Qu'à la gageure. À la fin quand il vit
  • Que l'autre touchait presque au bout de la carrière,
  • Il partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit
  • Furent vains : la tortue arriva la première.

Score final : 76/73 pour Hyères-Toulon et beaucoup de regrets tant la rencontre était à la portée des clermontoises avec un minimum d'envie et de lucidité.

Repos maintenant pendant 5 semaines avant un déplacement à Avignon / Le Pontet le 8 mars.

Tous les résultats de la dernière journée

Admin, le mardi 03 février 2009 à 11h 21mn
0 commentaire(s)

France - Clermont sans défense face au FC Lyon, 84-64

Ce match arrivait une semaine après le déplacement victorieux à Villeurbanne où des clermontoises accrocheuses avaient eu le dernier mot face à des villeurbannaises sensiblement de mêmes valeurs que les lyonnaises adversaires de ce dimanche (chaque derby lyonnais se terminant par des écarts réduits : 4 et 2 points lors de la 1ère phase).

La rencontre démarrait sur un rythme soutenu face à un adversaire bien armé dans tous les secteurs de jeu (meneuse, ailières, intérieures). Les clermontoises montraient leurs meilleurs visages en répondant du tac au tac aux attaques lyonnaises si bien que la fin du 1er QT se terminait sur le plus petit des écarts (17/16 pour les joueuses locales).

Le 2ème QT avait un tout autre visage, les lyonnaises, plus offensives, trouvaient à plusieurs reprises des joueuses démarquées dans la raquette, qui convertissaient chaque occasion en toute tranquillité aidée par le laxisme des défenseuses clermontoises peu attentives. L'écart augmentait régulièrement, les grands gabarits lyonnais s'en donnant à cœur joie pour alimenter la marque (30 points au cours du 2ème QT), les visiteuses tentant vainement de les imiter dans les phases offensives. La mi-temps stoppait l'hémorragie sur le score de 47/34, arrivant à point pour recadrer un groupe qui avait perdu sa hargne de début de rencontre.

La reprise voyait les débats s'équilibrer l'écart oscillant entre 10 et 15 points sans que les visiteuses trouvent l'énergie de renverser le cours d'une rencontre qui restait à leur portée d'autant qu'une des pièces-maitresses lyonnaises quittait prématurément le parquet sur une 5ème faute en milieu du 3ème QT. L'écart n'avait guère bougé en fin de ce QT (60/46).

C'était le moment ou jamais de se réveiller dans cet ultime QT, les intentions clermontoises devenaient subitement plus tranchantes et l'écart revenait à 7 points (65/58) en quelques offensives rondement menées mais à trop vouloir attaquer on en oublie de défendre. 3 tirs primés sonnaient le glas des espérances des visiteuses qui se retrouvaient irrémédiablement distancées dans les dernières minutes. Les lyonnaises portant le coup de grâce dans la dernière minute en portant l'avantage final à 20 points (84/64).

Les clermontoises, faute d'avoir soutenu le défi physique, n'ont pu endiguer le jeu intérieur des lyonnaises autant en attaque qu'en défense. Belle performance des joueuses locales qui auraient pu être davantage inquiétées par beaucoup plus de combativité et de jeu en mouvement.

Prochain épisode, dimanche prochain à la Gauthière contre Hyères-Toulon qui n'a cédé, ce dimanche, que de 4 points contre le leader Aix/Venelles.

Tous les résultats de la dernière journée

Admin, le lundi 26 janvier 2009 à 10h 30mn
0 commentaire(s)

Les derniers articles

Les archives : «   avril 2014   »

Stade Clermontois Auvergne Basket 63
Gymnase Fleury - Place Pierre de Coubertin 63000 Clermont-Ferrand
Tél : 04-73-93-85-63 - Fax : 04-73-35-32-18 - Email : le secrétariat
site internet : www.scab63.com
Bureaux ouverts : 9h - 12 h / 14 h - 19h Fermés le samedi.
Copyright © 2000 - 2014 - Copyright © photos : philippedacosta.com - Tous droits réservés - Conception : IPHI63.com
Page génerée en : 1.6110830 secondes. Dernière modification le 01/01/1970 à 01:00
Nombre de visiteurs : 706881 | Nombre de visiteurs aujourd'hui : 77 | Nombre de visiteurs connectés : 5 | Votre Adresse IP :